Lot de 12 boîtes de 2 recharges Refill pour Effac'Encre 360°

EE360REFILLX2X12

3134725013605

Neuf

> Voir la vidéo !

Lot de 12 boîtes de 2 recharges Refill 360° (= 24 recharges).

Le nouveau roller de correction « Effac'Encre 360° » est équipé d'une tête rotative à 360°. Il est ambidextre et convient donc aussi bien pour les droitiers et les gauchers. Il est rechargeable avec les « Refill 360 »°, qui permettent d’économiser 60% de plastique. Il est compact, tient dans la trousse grâce à son format mini, et est livré avec son bouchon protecteur afin que l'embout et le ruban de correction ne soient pas abîmés.  

Sa tête rotative à 360° permet un travail propre et précis, contrairement aux autres souris de correction. Fini les rubans de correction qui se déroulent et les pâtés sur les cahiers !

Grâce au correcteur à sec, vous pouvez réécrire dès son application. La bande de 5mm de largeur est adaptée aux lignes des principaux cahiers.

FAQ :

Comment utiliser l'Effac'Encre 360° ? Glisser doucement la tête rotative sur la surface à recouvrir et inclinez légèrement l'Effac'Encre vers le côté opposé afin que le ruban de correction soit appliqué bien à plat.

Comment recharger l'Effac'Encre 360° ? Tourner pour ouvrir le bas du correcteur, retirer la recharge et clipser la nouvelle. Revisser, c'est prêt !

Liste des revendeurs e-commerce ?

Histoire du produit

La correction aussi est une longue tradition chez Cléopâtre ! Dans les années 1940, on retrouvait déjà des traces des « Effac’encre », des flacons de correcteurs liquides, alors constituées de 2 ou 3 flacons de produits qui rendaient l’encre des stylos plume incolore. Les correcteurs ont été créés à l’époque des machines à écrire où on les utilisait pour corriger les erreurs. Bien que l’arrivée des de celles-ci ait facilité la rapidité de frappe, la correction des erreurs était impossible avec une simple gomme. A cette période, corriger les coquilles était très compliqué, il fallait généralement... tout recommencer !

Il faut dire que si l’arrivée des machines à écrire a facilité la rapidité de frappe, la correction était impossible avec une simple gomme. Garanti avec une formule sans chlore, il fallait appliquer les produits l’un après l’autre sur la tâche d’encre afin de la faire disparaitre sur le support : papier, étoffes, bois, etc.

Historiquement, les premiers correcteurs utilisés étaient fabriqués à base de pigments blancs (dioxyde de titane), de résines et de solvant chloré. Depuis, de nouvelles formulations moins toxiques ont été élaborées, avec des solvants moins nocifs ou remplacés par de l’eau. L’inconvénient : un séchage plus lent donc un temps d’attente plus long avant de pouvoir réécrire par-dessus sans difficulté... 

La concurrence croît dans les années 50 avec la création de la marque Liquid Paper (en France : Paper Mate), Tipp-Ex, Pentel, ou encore Pritt et UHU, incitant la marque à élargir sa gamme de correction. L’époque des machines à écrire faisant place à l’ère du numérique, les achats de fournitures de bureau diminuent ; nous rédigeons désormais sur ordinateur et échangeons par courrier électronique. Mais les ventes de correction n’ont pas pour autant cessé, permettant d’effacer les erreurs des enfants à l’école.

Aujourd’hui, la gamme « Effac’encre » regroupe différents produits. Le stylo de correction à embout précis qui permet de recouvrir les écritures à masquer d’un liquide blanc opaque, puis de pouvoir réécrire par-dessus après séchage. Les rollers de correction à sec quant à eux déroulent une bande blanche opaque qui permet de réécrire aussitôt.

Si le premier roller de correction en forme de « souris » offre une prise en main facile aussi bien pour les adultes que pour les enfants, pour les gauchers comme pour les droitiers, le nouveau roller de correction « Effac’encre 360° » à tête rotative va en ravir plus d’un !

Idées Créatives